All news
|
Print
22 mai 2007

La Lituanie va développer l’accès aux bases de données d’INTERPOL

VILNIUS – INTERPOL doit envoyer une équipe de spécialistes en Lituanie aux fins du déploiement dans tous les services chargés de l’application de la loi du pays d’un accès instantané et automatique à ses bases de données mondiales, notamment celle sur les documents de voyage volés et perdus.

Cette décision a été annoncée à l’issue d’une entrevue à Vilnius entre le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, et le Ministre lituanien de l’Intérieur, M. Raimondas Sukys.

La Lituanie est l’un des premiers pays à avoir élargi au-delà de son Bureau central national l’accès à I-24/7, le système mondial de communication policière sécurisée d’INTERPOL, donnant ainsi à ses services de police la possibilité de consulter instantanément tout un éventail de bases de données au Secrétariat général, à Lyon, concernant notamment les personnes recherchées au niveau international, les véhicules automobiles volés et les œuvres d’art volées.

Grâce à l’installation de solutions techniques mises au point par INTERPOL (appelées MIND/FIND pour Mobile/Fixed INTERPOL Network Databases), les vérifications opérées dans les bases de données nationales par les services lituaniens de répression seront également automatiquement effectuées dans les bases de données internationales.

'INTERPOL tient à aider tous ses pays membres à faire en sorte que leurs fonctionnaires chargés de l’application de la loi disposent des outils dont ils ont besoin pour faire leur travail', a déclaré le Secrétaire Général Noble.

'Le Ministre et le Directeur de la police se sont tous deux montrés désireux d’apprendre comment les policiers qui utilisent déjà I-24/7 pourront en outre bénéficier d’un accès instantané à nos bases de données, notamment celle sur les documents de voyage volés et perdus, et ont également manifesté leur intérêt pour les résultats obtenus dans des pays membres tels que la Suisse, la France et l’Espagne bénéficiant déjà d’un accès automatique à ces bases', a-t-il ajouté.

M. Noble a également rencontré le personnel du Bureau central national (B.C.N.) de Vilnius, la Lituanie devenant ainsi le 108 ème pays à recevoir sa visite depuis son accession à la fonction de Secrétaire Général de l’Organisation en 2000.