All news
|
Print
22 octobre 2002 - Media release

Le chef des Nations Unies veut une coopération plus étroite avec INTERPOL

"INTERPOL joue un rôle unique et inestimable dans le renforcement de la coopération et la promotion du règne de la loi, dans la droite ligne des plus nobles idéaux des Nations Unies", a déclaré le Secrétaire Général des Nations Unies, M. Kofi A. Annan, dans un message adressé à la 71ème session de l'Assemblée générale, le grand rendez-vous mondial des services chargés de l'application de la loi, qui rassemble cette semaine à Yaoundé (Cameroun) plus de 450 hauts responsables de la police venus de 139 pays membres.

Le chef des Nations Unies a indiqué qu'il se réjouissait à la perspective "de voir une coopération toujours plus étroite s'établir entre INTERPOL et les Nations Unies, en particulier dans la lutte mondiale contre le terrorisme."

S'adressant à l'Assemblée générale réunie en séance plénière, le Secrétaire Général d'INTERPOL, M. Ronald K. Noble, a répondu au message de M. Annan en déclarant que "le nouvel INTERPOL se tient désormais constamment prêt à faire face non seulement au terrorisme mais aussi à la menace que constitue toute autre forme de grande criminalité qui exige une réponse rapide, coordonnée et complète de la part de tous les pays du monde."

"L'année dernière, nous avons remodelé le Secrétariat général d'INTERPOL et recentré son approche eu égard aux enseignements que nous avons tirés de la lutte antiterroriste. Nous avons mis en œuvre une nouvelle structure et une nouvelle politique, et dans le même temps, n'avons cessé de démontrer que nous ne sommes plus le même INTERPOL qu'avant le 11 septembre 2001", a ajouté M. Noble.

"Le nouvel INTERPOL devient chaque jour plus fort. Nous sommes maintenant plus offensifs, plus vigilants, et, plus important encore, nous sommes davantage à l'écoute des besoins de nos nombreux pays membres", a affirmé le Secrétaire Général.

Dans son message à l'Assemblée générale d'INTERPOL, le Secrétaire Général des Nations Unies, M. Annan, décrit INTERPOL comme la principale organisation internationale chargée de combattre la criminalité transnationale, le trafic de drogues, la corruption et le terrorisme, et d'aider ses Etats membres à améliorer l'efficacité de leur action en matière de lutte contre la criminalité. A ce titre, "INTERPOL contribue quotidiennement et concrètement à la réalisation de notre but commun, qui est d'assurer la sécurité et de garantir les droits de l'homme pour tous les citoyens", a-t-il déclaré.

M. Annan a rappelé que "les Nations Unies ont consacré de nombreuses années à la définition de règles sur le respect de la légalité et l'amélioration des systèmes de justice pénale. Ces efforts sont motivés par la conviction que la justice ne régnera de façon durable que là où il existe des services de police professionnels qui agissent avec impartialité, équité et intégrité et dans l'intérêt des citoyens, et en respectant de façon stricte et absolue les droits de l'homme fondamentaux."