Back
|
Print

Le Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation

Centre ultramoderne de recherche et développement, le Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation (CMII) est utilisé pour détecter les infractions et identifier leurs auteurs, assurer des formations innovantes, apporter un appui opérationnel et établir des partenariats.

Situé à Singapour, le CMII complète notre Secrétariat général, qui se trouve à Lyon (France), et renforce la présence de l’Organisation en Asie.

Il est installé dans un bâtiment à la pointe de la technologie répondant aux normes environnementales les plus strictes.

Les menaces criminelles évoluent

Dans l’exercice de leurs fonctions, les policiers du monde entier doivent faire face à un contexte de plus en plus difficile, les malfaiteurs tirant parti des nouvelles technologies, de la facilité avec laquelle il est possible de se déplacer d’un pays à l’autre et de l’anonymat qu’offre le monde du commerce en ligne.

Les formes de criminalité actuelles deviennent plus agressives et plus difficiles à cerner, notamment dans les domaines de la cybercriminalité et de l’exploitation sexuelle des enfants.

L’avenir de l’action policière

Il est essentiel que la police conserve une longueur d’avance sur les malfaiteurs. Mais dans le monde d’aujourd’hui, cela n’est possible que si les professionnels de l’application de la loi peuvent accéder en temps réel à des informations provenant d’autres pays.

L’ère numérique offre de nouvelles possibilités aux forces de police en mettant à leur disposition des réseaux de communication sécurisés ainsi que l’accès instantané à des données criminelles. L’innovation doit devenir notre meilleure alliée.

Promouvoir l’innovation

Le Complexe mondial transcende le modèle traditionnel répressif en matière d’application de la loi. Il mène un travail de recherche proactif dans de nouveaux domaines et diffuse les toutes dernières techniques de formation. L’objectif est de doter les policiers du monde entier des outils et des capacités leur permettant de relever les défis toujours plus complexes et sophistiqués que présentent les malfaiteurs.

Les trois principales composantes du Complexe mondial sont les suivantes :

Sécurité numérique

  • Renforcement de la cybersécurité et lutte contre la cybercriminalité;
  • Laboratoire de police scientifique destiné à apporter un appui aux enquêtes sur les affaires de criminalité numérique ;
  • Travail de recherche axé sur l’étude de protocoles, d’outils et de services, et sur l’analyse des tendances en matière de cyberattaques ;
  • Mise au point de solutions concrètes en collaboration avec la police, les laboratoires de recherche, les universités et les secteurs public et privé ;
  • Examen de questions telles que la gouvernance de la sécurité d’Internet.

Renforcement des capacités et formation

  • Recherches sur la formation et les méthodologies en la matière, et mise en application des résultats de ces recherches dans les activités de police menées sur le terrain ;
  • Programmes de formation présentielle, sur le terrain et en ligne à l’intention des Bureaux centraux nationaux;
  • Formation à la lutte anticorruption, en particulier dans le sport ;
  • Normes de qualité et certification/agrément.

Appui opérationnel et soutien aux enquêtes