All news
|
Print
15 mars 2012

La visite du Ministre de l’Intérieur libyen axée sur les questions de sécurité nationale et mondiale

LYON (France) – La recherche de moyens d’améliorer encore davantage la coopération avec INTERPOL était au centre de la visite aujourd’hui du Ministre de l’Intérieur libyen, M. Fawzi Altaher Abdulaali, au siège du Secrétariat général de l’organisation internationale de police.

Le Ministre a rencontré le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, pour s’entretenir avec lui d’une série de questions liées à l’application de la loi et à la sécurité, parmi lesquelles l’intensification des échanges d’informations et l’élargissement de l’accès aux outils et bases de données d’INTERPOL aux points frontaliers stratégiques, afin de faciliter l’identification des malfaiteurs en fuite et la mise en évidence des liens entre la criminalité transnationale organisée et le trafic de stupéfiants.

« La Libye est déterminée à poursuivre son étroite collaboration avec INTERPOL dans la lutte contre toutes les formes de criminalité transnationale, et nous sommes impatients de renforcer notre coopération déjà très solide », a indiqué M. Abdulaali.

« La visite de M. Abdulaali et de sa délégation au Secrétariat général d’INTERPOL nous a permis de mettre en évidence les domaines dans lesquels l’Organisation peut apporter une valeur ajoutée et un appui aux actions menées dans le domaine de l’application de la loi, afin de servir les intérêts de la Libye et de tous nos pays membres », a déclaré le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble.

La délégation libyenne, dont faisaient aussi partie le brigadier Abdul Monem Ettunsi, Directeur général chargé de la coopération et des relations internationales, le brigadier Snous Zraib, Directeur du Service de la sécurité publique nationale, et le colonel Abdul Hamid Elgazali, Chef du Bureau central national de Tripoli, s’est également vue présenter les outils et services destinés aux services chargés de l’application de la loi, ainsi que les activités régionales et internationales.