All news
|
Print
12 mai 2011 - Media release

Le Secrétaire Général en visite officielle à Minsk

La coopération avec le Bélarus contre le terrorisme au centre des débats


MINSK (Bélarus) - Le Secrétaire Général d’INTERPOL, Ronald K. Noble, est arrivé aujourd’hui au Bélarus pour une visite de travail de deux jours. Le principal objectif de ce déplacement du chef d’INTERPOL est de discuter de l’attentat meurtrier perpétré dans le métro de Minsk le 11 avril dernier, et de déterminer comment INTERPOL peut apporter une aide supplémentaire aux professionnels de l’application de la loi dans leur enquête. L’attentat a fait au moins une douzaine de morts et des centaines de blessés.

Pour souligner l’importance de cet objectif, le Secrétaire Général d’INTERPOL a interrompu sa participation à la Conférence régionale européenne qui se tient actuellement à Malte (du 11 au 13 mai).

Au cours de sa visite à Minsk, M. Noble rencontrera des hauts responsables du ministère de l’Intérieur du Bélarus, afin d’envisager la façon dont INTERPOL peut collaborer plus étroitement avec le ministère par l’intermédiaire de son Bureau central national à Minsk pour lutter contre le terrorisme et la criminalité organisée, et renforcer la coopération avec les services chargés de l’application de la loi du Bélarus.

Ces derniers ont demandé l’assistance d’INTERPOL pour enquêter sur les attentats à la bombe de Vitebsk en 2005 et de Minsk en 2008 et 2011. L’organisation internationale de police a immédiatement apporté son aide, par l’intermédiaire de son réseau mondial.

Le Secrétaire Général a souligné à plusieurs occasions que tous les pays du monde sont devenus de plus en plus interdépendants et que la principale mission d’INTERPOL est de renforcer la coopération policière entre les nations, afin de garantir la sécurité des citoyens.

« INTERPOL tient tout particulièrement à renforcer sa coopération de longue date avec le Bélarus, en luttant contre le terrorisme et en améliorant l’échange d’informations criminelles, afin que les citoyens soient en sécurité. Ceci pourrait nous aider un jour à sauver des vies dans des pays de la région, et ailleurs », a déclaré le Secrétaire Général Noble.

« Les pays peuvent parfois être en désaccord sur différentes questions politiques, mais il est nécessaire qu’ils travaillent ensemble pour lutter contre la grande criminalité, et notamment le terrorisme, afin d’assurer la sécurité des nations et du monde entier », a ajouté le chef d'INTERPOL.

La visite officielle du Secrétaire Général prendra fin le 14 mai.