All news
|
Print
17 octobre 2011

Le Ministre du Qatar souligne l’engagement de son pays en faveur d’INTERPOL et de la communauté policière mondiale

LYON (France) – De hauts responsables du Qatar ont réaffirmé les liens de partenariat qui unissent leur pays à INTERPOL au cours d’une visite du Ministre d’État chargé des Affaires intérieures du Qatar, le Cheikh Adbullah Bin Nasser Bin Khalifa Al-Thani, au siège du Secrétariat général d’INTERPOL, à Lyon. 

Lors de son entrevue avec le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, le Ministre, accompagné du Chef du Bureau central national de Doha, le Brigadier Khalifa Al-Nasr, a été informé de l’état d’avancement du projet de Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation (CMII), un centre à la pointe de la technologie en cours d’implantation à Singapour, qui viendra renforcer les moyens techniques d’INTERPOL.

Faisant suite à la 79ème session de l’Assemblée générale d’INTERPOL à Doha en novembre 2010, qui a vu l’approbation à l’unanimité du CMII par les États membres et l’annonce par le Qatar d’un don de 2 millions d’USD pour soutenir ce projet, le pays a apporté de nouvelles preuves de son soutien, le Chef du B.C.N. du Qatar, le Brigadier Khalifa Al-Nasr, étant désormais membre du Groupe de travail CMII.

La délégation a aussi reçu des informations sur l’initiative relative au Document de voyage INTERPOL, qui vise à permettre aux fonctionnaires d’INTERPOL de se déplacer au niveau international pour participer à des déploiements urgents sans avoir besoin de visa. Le Qatar a reconnu le Document de voyage au cours de l’Assemblée générale en 2010 et est en train de mettre en place un régime spécial en matière de visa pour les titulaires de ce document.

Le Qatar a été au centre d’initiatives de lutte contre le trafic de stupéfiants dans la région du Golfe. Le Centre d’informations criminelles de lutte antidrogue du Conseil de coopération du Golfe, qui se trouve à Doha, a fait part de son intérêt quant à une coopération avec INTERPOL pour mener des opérations conjointes.