All news
|
Print
02 juillet 2010 - Media release

INTERPOL salue la coopération entre la police allemande et ukrainienne ayant permis de retrouver un tableau du Caravage volé

LYON (France) – Le chef d’INTERPOL a félicité les services de police allemands et ukrainiens pour leur « collaboration internationale exemplaire » lors d’une récente opération qui a permis la récupération d’un tableau du Caravage volé et le démantèlement d’une bande internationale présumée de voleurs d’œuvres d’art suite à l’arrestation de plus de 20 suspects.

L’opération conjointe, dirigée par le Bundeskriminalamt (BKA), la police fédérale allemande, a été menée à bien avec l’appui de la GSG 9, une unité d’opérations spéciales allemande, et de policiers ukrainiens. Elle a abouti à l’arrestation à Berlin de trois Ukrainiens et un Russe au moment où les suspects se seraient apprêtés à vendre le tableau volé.

L’opération a également conduit au démantèlement de ce qui semble être une bande criminelle internationale, dont 20 membres présumés sont détenus en Ukraine.

« INTERPOL se réjouit de la récupération de cette œuvre d’art majeure ainsi que de l’arrestation de plusieurs suspects grâce aux efforts conjugués des autorités allemandes et ukrainiennes chargées de l’application de la loi », a déclaré le Secrétaire Général d’INTERPOL, Ronald K. Noble.

« Cette opération fait honneur aux autorités chargées de l’application de la loi d’Allemagne et d’Ukraine, et démontre une nouvelle fois la force et l’efficacité de la coopération policière internationale lorsqu’il s’agit d’obtenir des informations et de travailler ensemble pour identifier, localiser et arrêter des suspects dans le monde entier », a ajouté le chef d’INTERPOL.

Le tableau du Caravage, intitulé « L’arrestation du Christ » ou  « Le baiser de Judas » et dont la valeur atteindrait plusieurs dizaines de millions d’euros, est considéré par l’Ukraine comme un trésor national. Il avait été dérobé au Musée de l’Art occidental et oriental d’Odessa en juillet 2008.