Back
|
Print

Structure et gouvernance

Introduction

Les pays membres sont à l’origine des activités d’INTERPOL, qui se déroulent dans un cadre bien défini d’instances dirigeantes et de réunions statutaires.

Stratégie

L’Assemblée générale et le Comité exécutif forment la gouvernance de l’Organisation.

 L’Assemblée générale  – Institution suprême d’INTERPOL, l’Assemblée générale est composée de délégués désignés par chaque pays membre. Elle se réunit une fois par an pour prendre toutes les décisions importantes touchant à la politique générale, aux ressources, aux méthodes de travail, aux finances, aux activités et aux programmes de l’Organisation.

 Le Comité exécutif – Élu par l’Assemblée générale, le Comité exécutif est dirigé par le  Président de l’Organisation. Il donne des conseils et des orientations à l’Organisation, et surveille la mise en œuvre des décisions prises lors de la session annuelle de l’Assemblée générale.

Mise en œuvre

Au quotidien, la mise en œuvre des décisions stratégiques prises par l’Organisation est confiée au Secrétariat général et aux Bureaux centraux nationaux.

 Le Secrétariat général – Installé à Lyon (France), le Secrétariat général est opérationnel 24 heures sur 24, 365 jours par an, et est dirigé par le  Secrétaire Général. Il dispose de sept bureaux régionaux répartis dans le monde entier ainsi que de représentants spéciaux auprès des Nations Unies, à New York, et de l’Union européenne, à Bruxelles..

 Les Bureaux centraux nationaux (B.C.N) – Chaque pays membre d’INTERPOL a un Bureau central national assurant la liaison entre la police nationale et notre réseau mondial. Les B.CN., dont l’effectif est composé de fonctionnaires hautement qualifiés des services chargés de l’application de la loi nationaux, sont les éléments vitaux de l’Organisation – alimentant nos bases de données criminelles et coopérant entre eux dans le cadre d’enquêtes et d’opérations transnationales, et pour procéder à des arrestations.

Surveillance

Conseillers – Ces spécialistes, dont le rôle est purement consultatif, peuvent être nommés par le Comité exécutif et confirmés dans leurs fonctions par l’Assemblée générale.

 La Commission de contrôle des fichiers d’INTERPOL (CCF) – La CCF veille à ce que le traitement des données à caractère personnel – telles que les noms et les empreintes digitales – soit conforme à la réglementation d’INTERPOL en la matière, dans le but de protéger à la fois les droits fondamentaux des personnes et la coopération entre les polices au niveau international.

Mireille BALLESTRAZZI

L’actuelle  Présidente d’INTERPOL est Mme  Mireille Ballestrazzi

Ronald K. Noble

L’actuel  Secrétaire Général d’INTERPOL est  M. Ronald K. Noble 

Legal background

Définition du Comité exécutif dans le Statut d’INTERPOL

Le Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation

IGCbuilding

 Un centre ultramoderne de recherche et développement à Singapour