Afrique

Tchad

  • INTERPOL Ndjamena
  • Member since :
    19 septembre 1962
Back to Afrique

Tchad

Police nationale du Tchad

Police-tchadienne-vérifiant-le-VIN-d'un-véhicule-volé-afin-d’effectuer-une-recherche-sur-la-base-de-données-«-véhicules-volés-»-d’INTERPOL

Police tchadienne vérifiant le VIN d'un véhicule volé afin d’effectuer une recherche sur la base de données «véhicules volés» d’INTERPOL

Placée sous l’autorité d’un Directeur général, la Police nationale du Tchad est chargée de coordonner et d’animer les activités des Directions et services techniques suivants :

  • Un secrétariat particulier ;
  • Une Direction des Renseignements généraux ;
  • Une Direction de la Sécurité publique ;
  • Une Direction de la Police judiciaire ;
  • Une Direction de l’Immigration et de l’émigration ;
  • Une Direction des Transmissions et de l’informatique ;
  • Une Direction des Ressources humaines ;
  • Un Haut commandement des Groupements mobiles d’intervention de police ;
  • Une Direction du Bureau central national INTERPOL ;
  • Une Direction de l’Office central de lutte contre les stupéfiants.

Le Bureau central national (B.C.N.) INTERPOL du Tchad

Le B.C.N. de N’Djamena est rattaché à la Direction générale de la Police nationale. Sous l’autorité du Directeur général, il doit :

  • Assurer les liaisons avec les divers services du pays, les autres B.C.N. INTERPOL, le Secrétariat général d’INTERPOL et les Bureaux régionaux ;
  • Procéder aux recherches judiciaires à l’échelon national et international sur les crimes organisés et le terrorisme, en collaboration avec la Justice tchadienne et les autres services compétents ;
  • Établir et diffuser les bulletins de police criminelle en rapport avec la Direction de la Police judiciaire, la Direction de la Police technique, scientifique et de l’identité civile ainsi que la Direction de l’Office central de la lutte contre les stupéfiants ;
  • Mettre en œuvre les recommandations émanant d’INTERPOL ainsi que du Comité des Chefs de police de l’Afrique centrale (CCPAC) ;
  • Délivrer les visas INTERPOL avant la réimmatriculation des véhicules ;
  • Lutter contre la traite des enfants ainsi que les faux documents de voyage.

Le B.C.N. de N’Djamena comprend les quatre grands services suivants :

  • Trafic ;
  • Extraditions ;
  • Diffusions et recherches ;
  • Transmissions et questions techniques.