|
Print

Conditions d’emploi pour les fonctionnaires mis à disposition

Tous les fonctionnaires mis à disposition sont soumis au Statut et au Règlement du personnel d’INTERPOL.

Il existe à INTERPOL quatre catégories de postes : les postes hors classe, les postes de direction (grades 1 et 2), les postes d’encadrement (grades 3 à 5) et les postes administratifs (grades 6 à 10).

La durée initiale de la mise à disposition est normalement de trois ans. Le Secrétaire Général peut prolonger la mise à disposition sous réserve que l’administration nationale compétente y consente. La durée totale de la mise à disposition ne doit normalement pas excéder six ans.

En proposant la mise à disposition d’un de ses fonctionnaires, l’administration nationale s’engage à verser sa rémunération. Celle-ci doit être suffisante pour permettre au fonctionnaire concerné, ainsi que, le cas échéant, à sa famille, de vivre dans de bonnes conditions dans son lieu d’affectation. Dans des circonstances exceptionnelles, INTERPOL peut aider l’administration nationale en finançant une partie de la rémunération du fonctionnaire.

L’administration nationale doit également prendre les mesures nécessaires pour que le fonctionnaire bénéficie d’une couverture sociale adaptée (maladie, prévoyance, accident/décès et retraite), y compris lors des missions qu’il effectue au nom d’INTERPOL, même de longue durée.

Les frais de voyage et de déménagement liés à la prise et à la cessation des fonctions sont à la charge de l’administration nationale.

A moins que l’administration nationale n’en décide autrement, INTERPOL verse une indemnité d’expatriation aux fonctionnaires mis à disposition non ressortissants de l’Etat de leur lieu d’affectation et qui n’y résident pas depuis plus de trois ans. Le montant de cette indemnité est fonction de la situation de famille et du lieu d’affectation. Elle est versée pendant six ans maximum.

Travailler pour une organisation internationale peut nécessiter une affectation et des déplacements n'importe où dans le monde en étant prévenu peu de temps à l'avance et pour de longues périodes. Il pourra en outre vous être demandé de travailler en équipes de jour ou de nuit, les jours de semaine ou le week-end et les jours de fêtes chômées.