All news
|
Print
29 avril 2013 - Media release

INTERPOL félicite la police russe pour l’arrestation rapide de l’auteur présumé de la fusillade meurtrière de Belgorod

LYON (France) – Le chef d’INTERPOL a salué le professionnalisme des services russes chargés de l’application de la loi pour la rapidité avec laquelle ils sont parvenus à localiser et arrêter le responsable présumé de la récente fusillade de Belgorod, au cours de laquelle six personnes, dont une adolescente de
14 ans, ont été tuées.

Après la fusillade du lundi 22 avril, les autorités russes ont lancé une vaste chasse à l’homme à laquelle ont participé quelque 2 000 policiers. Au bout de 36 heures seulement, le suspect, Sergei Pomazun, a été arrêté à bord d’un train de marchandise alors qu’il tentait de fuir la ville.

Lors de sa visite au siège du Secrétariat général de l’organisation mondiale de police, à Lyon, le Ministre de l’Intérieur de la Russie, Vladimir Kolokoltsev, s’est vu remettre une lettre de reconnaissance et des certificats rendant hommage au courage des quatre policiers qui ont procédé à l’arrestation du suspect de 31 ans – l’un d’eux a reçu des coups de couteau lors de l’arrestation.

« Cette reconnaissance par INTERPOL des actions menées par la police russe après la tragédie de Belgorod, je l’accepte au nom de tous nos agents chargés de l’application de la loi, et je suis fier de leur professionnalisme », a déclaré le Ministre Kolokoltsev.

« Les menaces pour la sûreté et la sécurité peuvent survenir n’importe où et n’importe quand. C’est pourquoi, la coopération policière internationale revêt un caractère essentiel, et la Russie poursuivra son étroite collaboration avec INTERPOL aux fins de la lutte contre tous les types de criminalité », a ajouté le Ministre.

« La promptitude avec laquelle les services russes chargés de l’application de la loi ont réagi face à cette fusillade horrible et apparemment gratuite témoigne de leur professionnalisme et de leur efficacité. Elle a permis de retrouver et d’arrêter rapidement le suspect », a indiqué le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble.

« Le fait que l’un des policiers ait reçu des coups de couteau à la tête lors de l’arrestation nous rappelle une fois de plus les dangers auxquels ces fonctionnaires sont confrontés dans l’accomplissement de leur devoir, alors qu’ils s’efforcent quotidiennement de protéger les citoyens, dans le monde entier ».

« Je présente mes plus sincères condoléances aux familles de toutes les victimes, et souhaite un rétablissement complet et rapide au policier blessé », a conclu le chef d’INTERPOL.

La fusillade de Belgorod s’étant produite juste une semaine après l’attentat du marathon de Boston, la question des attentats terroristes, tant au niveau national qu’international, a figuré parmi les principaux thèmes des entretiens entre le Secrétaire Général Noble et le Ministre Kolokoltsev, l’accent étant notamment mis sur la nécessité du partage des informations.

La Russie participe activement aux initiatives de lutte antiterroriste menées par INTERPOL au travers de son « Groupe Fusion », que ce soit par l’intermédiaire du Bureau central national de Moscou ou du Centre antiterroriste de la Communauté des États indépendants.