All news
|
Print
20 avril 2013 - Media release

INTERPOL félicite les fonctionnaires chargés de l’application de la loi et les citoyens américains pour leur étroite coopération et la résolution rapide de l’enquête sur l’attentat terroriste du marathon de Boston

LYON (France) – Le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, a salué la résolution rapide de l’enquête sur l’attentat du marathon de Boston, dont « le mérite » revient au FBI et aux services d’État et locaux chargés de l’application de la loi pour leur travail d’investigation efficace et fructueux, ainsi qu’au public, pour son exceptionnelle collaboration.

Le chef d’INTERPOL a qualifié d’« exemplaire » « l’enquête extraordinaire » qui a permis d’identifier et de localiser les deux suspects seulement quelques jours après l’attentat terroriste meurtrier de lundi, dans lequel trois personnes ont perdu la vie – un garçon de huit ans, une jeune Américaine et une jeune Chinoise – et qui a fait plus de 170 blessés.

Dzhokhar Tsarnaev, 19 ans, identifié par le FBI comme le « suspect numéro deux », a été placé en détention vendredi à l’issue d’une chasse à l’homme de 22 heures débutée dans la nuit de jeudi à vendredi à la suite d’un échange de coups de feu avec la police, au cours duquel son frère, Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, « suspect numéro un », a été mortellement blessé.

« Grâce à l’enquête approfondie et coordonnée menée avec professionnalisme par les services chargés de l’application de la loi fédéraux, d’État et locaux, ainsi qu’au courage des policiers de terrain, ces deux terroristes ne seront plus cette menace patente qu’ils représentaient de toute évidence pour les habitants de Boston et les touristes étrangers », a déclaré le chef d’INTERPOL.

Le Secrétaire Général a également déploré le meurtre de sang-froid dont a été victime Sean Collier, 26 ans, policier affecté au campus du Massachusetts Institute of Technology, sur lequel les terroristes en fuite ont ouvert le feu à de multiples reprises jeudi soir, alors que qu’il se trouvait à bord de son véhicule.

« Le dévouement constant des fonctionnaires chargés de l’application de la loi pour retrouver ces suspects malgré les dangers évidents pour leur personne nous rappelle les sacrifices et les risques quotidiennement acceptés par les policiers afin de garantir la sécurité de la collectivité. »

« Au nom de la communauté internationale des services chargés de l’application de la loi, INTERPOL adresse ses plus sincères condoléances aux familles et aux proches des personnes tuées ou blessées dans l’attentat de lundi ou durant l’enquête sur ces actes abominables », a conclu M. Noble.

Depuis l’attentat de lundi, le Centre de commandement et de coordination d’INTERPOL est en contact étroit avec le bureau d’INTERPOL à Washington, traitant tous ses messages et toutes ses demandes d’information de manière prioritaire.

À la demande des autorités américaines, INTERPOL a publié une notice orange – ou alerte sécurité internationale – présentant de façon détaillée les deux bombes artisanales et contenant des informations sur les deux suspects, notamment leurs empreintes digitales et leurs documents d’identité.

Le chef d’INTERPOL s’est engagé à apporter le soutien sans faille et constant de l’Organisation en cas de nouvelle demande d’aide de la part des États-Unis ou de tout autre pays concerné.

Your latest content list is empty.