All news
|
Print
21 mai 2013 - Media release

La visite à INTERPOL d’une délégation de Singapour souligne la valeur ajoutée qu’une coopération internationale forte peut apporter au travail de police dans le monde entier

LYON (France) – M. Teo Chee Hean, Vice-Premier ministre, Ministre pour la Coordination de la Sécurité nationale et Ministre de l’Intérieur de Singapour, a rencontré M. Ronald K. Noble, Secrétaire Général d’INTERPOL, dans le cadre des efforts de collaboration déployés par Singapour et INTERPOL pour lutter contre les menaces du 21ème siècle telles que la cybercriminalité.

Lors de sa visite au siège du Secrétariat général d’INTERPOL – la première de la part d’un Vice-Premier ministre –, M. Teo a été informé de toute la gamme des outils et services mis à disposition par l’organisation mondiale de police pour aider au quotidien les services chargés de l’application de la loi du monde entier. Pendant la seule année 2012, ces outils ont facilité quelque 9 000 arrestations, partout dans le monde.

Avec, à l’ordre du jour, les préparatifs de l’installation du Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation (CMII) – qui devrait ouvrir ses portes en 2014 à Singapour –, cette visite a été pour le Vice-Premier ministre Teo et le Secrétaire Général Noble l’occasion de s’entretenir des problèmes de sécurité, des opérations INTERPOL et de la coopération policière internationale.

Saluant l’excellent travail d’INTERPOL, le Vice-Premier ministre Teo a déclaré : « INTERPOL a beaucoup acquis sur le plan des connaissances, des réseaux et des processus au cours de sa longue histoire. Nous espérons qu’avec le CMII de Singapour, le réseau constitué à partir de Lyon pourra s’étendre et que le CMII fera fructifier le bon travail que vous avez accompli non seulement en Asie, mais aussi partout à travers le monde ». Le Vice-Premier ministre Teo était accompagné de hauts responsables du ministère de l’Intérieur de Singapour dont M. Khoo Boon Hui, Secrétaire adjoint principal au ministère de l’Intérieur et ancien Président d’INTERPOL.

L’un des récents succès de la coopération entre INTERPOL et Singapour a été l’arrestation à Milan d’Admir Suljic, organisateur présumé de matchs truqués opérant à l’échelle internationale qui était recherché par les autorités italiennes et faisait l’objet d’une notice rouge INTERPOL – avis de recherche international. Cette arrestation est le résultat d’une étroite collaboration entre les polices italienne et singapourienne par l’intermédiaire de leurs Bureaux centraux nationaux INTERPOL respectifs et du siège d’INTERPOL, à Lyon, dans le but de suivre les déplacements de Suljic et finalement de l’arrêter en Italie à l’arrivée de son vol parti de Singapour.

Qualifiant Singapour de pays membre actif et précieux, le Secrétaire Général Noble a déclaré : « L’opération internationale qui a abouti à l’arrestation d’Admir Suljic grâce à la coopération de Singapour illustre de façon parfaite les résultats pouvant être obtenus lorsque les services de police partagent des informations en temps réel et utilisent le réseau mondial d’INTERPOL pour localiser, identifier et arrêter des suspects ».

L’installation du CMII à Singapour ouvrant la voie à une présence renforcée d’INTERPOL dans la région, M. Noble a souligné son « rôle décisif s’agissant de favoriser l’efficacité de la coopération policière internationale du 21ème siècle » et de répondre aux besoins des 190 pays membres d’INTERPOL en matière de formation et de renforcement des capacités de la police axés sur la technologie et l’innovation.

« Les malfaiteurs tirant toujours mieux avantage de la technologie et les services chargés de l’application de la loi ayant à affronter des défis d’ampleur croissante, le CMII permettra à INTERPOL et aux polices du monde entier de conserver une longueur d’avance sur les hors-la-loi transnationaux en s’appuyant sur l’expertise en matière de criminalité liée aux technologies de pointe ainsi que sur le dynamisme et la culture de l’innovation qui caractérisent Singapour et l’Asie », a indiqué le Secrétaire Général Noble.

« L’installation de Singapour inaugurera une étape importante de l’histoire des services internationaux chargés de l’application de la loi et d’INTERPOL. Elle témoigne de l’engagement exceptionnel de Singapour en faveur de la sécurité internationale », a conclu le chef d’INTERPOL.