All news
|
Print
20 mars 2013 - Media release

Hommage du Secrétaire Général d’INTERPOL après le décès du Chef de la police italienne

Antonio Manganelli, le « champion » de la coopération policière internationale


LYON (France) – M. Ronald K. Noble, Secrétaire Général d’INTERPOL, a exprimé aujourd’hui ses plus sincères condoléances après le décès du préfet Antonio Manganelli, Chef de la police italienne et Directeur général de la sécurité publique de l’Italie.

« M. Manganelli s’était fait le champion de la coopération policière internationale. C’est sous sa vigoureuse impulsion que l’Italie a joué un rôle important dans la mise en œuvre d’initiatives mondiales de lutte contre la criminalité et le développement de la coopération en matière d’application de la loi dans le monde entier », a déclaré M. Noble.

Sous la direction de M. Manganelli, l’Italie a accueilli, en novembre 2012, la plus grande Assemblée générale d’INTERPOL jamais organisée, avec plus de 1 000 délégués venus de 170 pays, ainsi qu’une centaine de hauts responsables mondiaux lors de la Réunion ministérielle qui a ouvert cette Assemblée générale.

L’Italie a également été le premier pays à apporter officiellement son soutien à l’initiative INTERPOL-FIFA de lutte contre les matchs truqués ; en janvier de cette année, elle a accueilli une conférence inédite réunissant pour la première fois les Secrétaires Généraux d'INTERPOL, de la FIFA et de l'UEFA.

De nombreux autres projets nationaux, régionaux et mondiaux ont été lancés alors que le préfet Manganelli était à la tête de la police italienne, notamment la création du centre national italien de lutte contre la cyberpédocriminalité, et des accords pour renforcer la coopération policière afin de lutter plus efficacement contre la traite d’êtres humains, le trafic de migrants et la criminalité organisée transnationale.

« M. Manganelli a démontré un grand sens du service public en œuvrant pour changer les choses et améliorer le sort de tous les citoyens. Il manquera beaucoup à ses collègues et à tous ceux qui le connaissaient », a déclaré M. Noble.

« INTERPOL et la communauté mondiale des services chargés de l’application de la loi ne perdent pas seulement un allié crucial – ils perdent un ami cher et précieux.

« En ce moment très difficile, j’aimerais présenter mes plus sincères condoléances à la famille et aux amis d’Antonio Manganelli au nom de la communauté internationale des services chargés de l’application de la loi tout entière et des policiers italiens en poste au siège du Secrétariat général », a conclu le Chef d’INTERPOL.