All news
|
Print
28 octobre 2009 - Media release

INTERPOL diffuse une alerte mondiale à la suite de la disparition d’un enfant de nationalité belge

LYON (France) – INTERPOL a diffusé une notice jaune – ou alerte mondiale concernant une personne disparue – à la suite de la disparition d’un enfant de nationalité belge à proximité de la frontière franco-belge.

Younes Jratlou, un jeune garçon âgé de quatre ans, a disparu dans la nuit de dimanche dans la région de Comines-Warneton, en Belgique, non loin de la frontière française.

La notice jaune a été publiée à la demande du Bureau central national (B.C.N.) INTERPOL de Bruxelles et diffusée à l’ensemble des 188 pays membres de l’organisation. La cellule Disparitions de la police fédérale belge mène l’enquête et a déployé d’importants effectifs afin de retrouver le jeune garçon disparu.

« Dans les affaires de disparitions de ce type, il est particulièrement important que l’alerte soit donnée au plus vite et toutes les informations communiquées le plus rapidement possible, non seulement à l’échelle locale ou régionale mais également au niveau international, afin de multiplier les chances de retrouver la personne disparue », a déclaré le Directeur exécutif des Services de police d’INTERPOL, Jean-Michel Louboutin.

« Nous saluons donc la célérité dont ont fait preuve les autorités belges en permettant d’alerter la communauté internationale, ce qui ne peut qu’aider à faire avancer l’enquête sur la disparition de ce jeune garçon », a ajouté M. Louboutin.

Les notices jaunes d’INTERPOL sont diffusées afin d’aider à retrouver des personnes disparues, en particulier des mineurs, ou à identifier des personnes qui ne peuvent le faire en raison de leur incapacité.

Le Centre de commandement et de coordination d’INTERPOL, opérationnel 24 heures sur 24 et situé au siège du Secrétariat général à Lyon (France), traitera de manière hautement prioritaire toutes les informations qu’il recevra concernant cette affaire, et restera en contact permanent avec le B.C.N. de Bruxelles afin de veiller à ce que tout élément d’identification essentiel soit immédiatement communiqué et exploité.

 Le signalement de l’enfant disparu est le suivant : il mesure 110 centimètres, est de corpulence moyenne, a les yeux marron et les cheveux noirs et frisés. 

Il est demandé à toute personne ayant des informations concernant cette affaire de se mettre en rapport avec la police locale ou les autorités belges.