All news
|
Print
31 janvier 2013 - Media release

L'étroite coopération entre INTERPOL et la France au centre de la visite du Ministre de l'Intérieur français

Les hauts responsables d’INTERPOL saluent le rôle moteur des services chargés de l'application de la loi français


LYON (France) – Les questions de sécurité nationale et internationale ont été le thème central de la première visite du Ministre de l'Intérieur français, M. Manuel Valls, au siège du Secrétariat général d'INTERPOL, à Lyon.

Cette rencontre avec la Présidente d'INTERPOL, Mme Mireille Ballestrazzi, le Secrétaire Général, M. Ronald K. Noble, et d'autres hauts responsables d’INTERPOL a permis de dresser un panorama de la coopération entre l'organisation mondiale de police et la France, ainsi que des activités qu’elle mène dans ses 190 pays membres.

Lors de sa visite, M. Valls a rappelé que face à une criminalité organisée qui ne connaissait pas de frontières et face à la montée d’une menace terroriste globale, la coopération entre les services de police, sur tous les continents, était plus que jamais indispensable. Il a salué les compétences des personnels d’INTERPOL et souligné combien leur action était utile pour garantir la sécurité en France et dans le monde.

À l’occasion de cette visite, qui souligne les liens étroits unissant la France et INTERPOL – dont le siège mondial s’est installé dans ce pays en 1946, tout d’abord à Paris, puis à Lyon depuis 1989 –, la Présidente, Mme Ballestrazzi, a déclaré: « Nos sociétés modernes, confrontées à de nouveaux défis, doivent relever celui de la lutte contre la délinquance transnationale, qui a su tirer profit de tous les effets de la mondialisation. »

« La nécessaire riposte des États doit être accompagnée et facilitée par INTERPOL, organisation internationale majeure de coopération policière. La France, qui a toujours soutenu ses actions, poursuivra son rôle avec une grande détermination », a ajouté Mireille Ballestrazzi, qui occupe les fonctions de Directeur central adjoint au sein de la Police judiciaire française.

Le Ministre de l’Intérieur français a été informé par la Présidente et le Secrétaire Général des initiatives récemment mises en œuvre afin d’aider les pays membres à lutter contre des formes de criminalité comme le trafic de stupéfiants et le terrorisme, et les nouvelles menaces telles que la cybercriminalité. À cet égard, M. Valls et le chef d'INTERPOL ont évoqué au cours de leurs entretiens les préparatifs du premier forum international consacré à l’utilisation des technologies dans la lutte contre la criminalité, qui se tiendra en juillet prochain à Lyon.

Organisé à l'initiative du ministère de l'Intérieur français et d'INTERPOL, ce forum sur les technologies au service de la lutte contre la criminalité (Technology Against Crime Forum) rassemblera des ministres du monde entier ainsi que des professionnels de la sécurité et de la police, des scientifiques, des spécialistes des nouvelles technologies et des représentants d'universités et de centres de recherche, afin de réfléchir à la meilleure façon de tirer parti des technologies pour lutter contre la criminalité au 21ème siècle.

« Encore et toujours, la France prouve qu'elle compte parmi les partenaires les plus innovants et les plus constructifs d'INTERPOL, et notre forum conjoint sur les technologies au service de la lutte contre la criminalité constituera une enceinte supplémentaire pour mettre en évidence les domaines dans lesquels nous pouvons apporter une valeur ajoutée et un appui aux actions menées par les services nationaux chargés de l'application de la loi », a déclaré M. Noble.

« La visite de M. Valls à INTERPOL a permis de nouer une relation toujours plus étroite, fondée non seulement sur l'histoire mais aussi sur notre engagement commun à rendre le monde plus sûr au 21ème siècle grâce à une coopération constante », a conclu le chef d'INTERPOL.

La France comptant parmi les 56 pays ayant à ce jour officiellement reconnu le Document de voyage INTERPOL, M. Valls s’est intéressé, lors de sa visite, aux efforts déployés par l'organisation mondiale de police pour encourager tous ses pays membres à soutenir officiellement l'initiative relative au Document de voyage INTERPOL.

Statement by French Interior Minister Manuel Valls on his visit to INTERPOL

Visite du Ministre de I'Intérieur français, M Manuel Valls au siège d'INTERPOL