All news
|
Print
05 juin 2013

Célébration de la Journée mondiale de l’environnement – INTERPOL appelle à un renforcement de la coopération internationale en matière de sécurité environnementale

LYON (France) – Célébrée chaque année le 5 juin dans le monde entier, la Journée mondiale de l’environnement vient rappeler qu’il est nécessaire de mener des actions concrètes afin de préserver et protéger l’environnement, la biodiversité et les ressources naturelles de notre planète des dommages causés par les dégradations, les abus, l’exploitation et les infractions.

En reconnaissant que la majorité des questions de sécurité internationale sont liées d’une façon ou d’une autre à l’environnement, la Journée mondiale de l’environnement constitue une occasion, pour INTERPOL et la communauté mondiale des services chargés de l’application de la loi, de mettre en évidence les directions dans lesquelles nous travaillons pour lutter contre les atteintes à l’environnement partout dans le monde.

Afin de renforcer cette collaboration, INTERPOL et le PNUE vont organiser conjointement une Conférence internationale pour le respect et l’application du droit de l’environnement, le 6 novembre 2013 à Nairobi (Kenya). En réunissant des spécialistes reconnus de la communauté mondiale des services chargés de l’application de la loi, cette conférence permettra d’aborder les sujets de préoccupation existants et nouveaux.

« Nous ne devons pas nous reposer sur les réussites passées mais regarder vers l’avenir. C’est seulement en redoublant d’efforts et en intensifiant la coopération entre les autorités nationales, les organisations internationales et tous les partenaires que notre lutte contre les réseaux criminels aux méthodes de plus en plus élaborées qui exploitent notre environnement pourra avoir un grand retentissement au niveau international », a déclaré M. David Higgins, responsable du Programme INTERPOL sur les atteintes à l’environnement.

Le Programme INTERPOL sur les atteintes à l’environnement vise à aider les 190 pays membres de l’Organisation à faire appliquer de manière efficace les lois et traités sur l’environnement, en particulier pour ce qui concerne les activités illicites liées à la pêche, aux forêts, à la pollution et aux espèces sauvages.

Le Programme encourage activement les services chargés de l’application de la loi, les autorités nationales, les organisations internationales et le secteur privé à collaborer pour protéger l’environnement des malfaiteurs qui tentent de l’exploiter.