All news
|
Print
16 janvier 2012

Le chef de la police criminelle italienne en visite à INTERPOL avant l’Assemblée générale de Rome

LYON (France) – Le Directeur général de la Police criminelle et Directeur général adjoint de la Sécurité publique de l’Italie, le Préfet Francesco Cirillo, a rencontré aujourd’hui le Secrétaire Général d’INTERPOL, Ronald K. Noble, au siège du Secrétariat général de l’Organisation afin de débattre des mesures de sécurité visant à renforcer la coopération internationale en matière de lutte contre la criminalité transfrontalière. 

Rome s’apprêtant à accueillir la 81ème Assemblée générale d’INTERPOL cette année (5 - 8 novembre), la visite du Préfet Cirillo a été l’occasion de faire le point sur les préparatifs de la conférence, qui portera sur des questions de sécurité essentielles telles que la criminalité organisée transnationale, le trafic d’êtres humains et de drogue, le terrorisme, la corruption, la cybercriminalité et les œuvres d’art volées.

Le rôle de la coopération internationale dans le domaine de l’application de la loi et les outils et services mondiaux mis par INTERPOL à la disposition de ses 190 pays membres pour lutter contre la criminalité transnationale seront en tête de l’ordre du jour de la conférence.

Au cours de son entrevue avec le Préfet Cirillo, le Secrétaire Général Noble a souligné le « rôle éminemment moteur » de l’Italie dans la coopération policière internationale, et a déclaré que l’Assemblée générale d’INTERPOL s’apprêtait à fixer les orientations internationales en matière de sécurité « à l’heure où la mondialisation entraîne l’amplification et la diversification de la criminalité transnationale ».

L’Assemblée générale est composée de délégués désignés par les gouvernements des pays membres. En tant qu’organe suprême d’INTERPOL, elle se réunit une fois par an et prend toutes les décisions importantes touchant à la politique générale, aux ressources nécessaires à la coopération internationale, aux méthodes de travail, aux finances et aux programmes d’activités. Par ailleurs, elle élit le Comité exécutif de l’Organisation. Chaque pays membre représenté à l’Assemblée générale dispose d’une voix.