All news
|
Print
23 novembre 2012

Formation organisée au Cameroun sur l’utilisation des notices INTERPOL dans le cadre de la lutte antiterroriste

YAOUNDÉ (Cameroun) – Quelque 25 fonctionnaires des services chargés de l’application de la loi de dix pays sont réunis au Cameroun pour suivre une formation sur l’utilisation des notices INTERPOL dans le cadre de la lutte antiterroriste.

Au cours de cette session de deux semaines (19 - 30 novembre) organisée par la Direction du Renforcement des capacités et de la formation d’INTERPOL, des participants venus d’Algérie, du Burkina Faso, du Cameroun, des Comores, de la Guinée, du Niger, du Mali, de la Mauritanie, du Sénégal et du Tchad apprendront comment utiliser les différentes notices INTERPOL comme des outils d’enquête et participeront à toute une série d’exercices pratiques.

Plusieurs invités de marque étaient présents à l’ouverture de la formation, parmi lesquels le Délégué général de la Délégation générale à la Sûreté nationale du Cameroun, M. Martin Mbarga Nguele, le Secrétaire général de la Délégation générale à la Sûreté nationale du Cameroun, M. Victor Ndocki, le Haut-Commissaire du Canada au Cameroun, M. Benoît-Pierre Laramée, et les ambassadeurs de l’Algérie et du Maroc au Cameroun.

Les notices INTERPOL sont des messages d’alerte internationaux utilisés par les services de police des 190 pays membres de l’Organisation pour communiquer à leurs homologues du monde entier des informations sur des infractions, des malfaiteurs et des menaces, le code couleur indiquant la finalité de la notice :

Notice rouge - Demander la localisation et l’arrestation d’une personne recherchée par une autorité judiciaire ou par un tribunal international en vue de son extradition.

Notice bleue - Localiser ou identifier une personne présentant un intérêt au regard d’une enquête criminelle, ou obtenir des renseignements sur celle-ci.

Notice verte - Alerter sur les activités criminelles d’une personne si celle-ci est considérée comme susceptible de constituer une menace pour la sécurité publique.

Notice jaune - Retrouver une personne disparue ou identifier une personne dans l’incapacité de s’identifier elle-même.

Notice noire - Rechercher des informations sur des personnes décédées non identifiées. 

Notice orange - Alerter sur un événement, une personne, un objet ou un procédé constituant une menace et un danger imminents pour les personnes ou les biens.

Notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité des Nations Unies - Informer les Membres d’INTERPOL qu’un individu ou une entité fait l’objet de sanctions des Nations Unies.

Notice mauve - Fournir des informations sur des modes opératoires, des procédés, des objets ou des caches utilisés par les malfaiteurs.

Cette session de formation est la quatrième et dernière d’une série qui s’est échelonnée sur toute l’année. 93 personnes de 40 pays ont bénéficié de cette formation et sur ce total, 21 ont reçu une certification de formateurs.