All news
|
Print
11 février 2011 - Media release

Singapour annonce l’octroi d’un régime spécial en matière de visa aux titulaires du Document de voyage INTERPOL lors d’une cérémonie historique

Faciliter les déplacements internationaux des titulaires du passeport INTERPOL pour renforcer la sécurité nationale et mondiale


SINGAPOUR – La décision de Singapour d’accorder un régime spécial en matière de visa aux titulaires du Document de voyage INTERPOL a été saluée par le chef de l’organisation mondiale de police comme une « évolution importante» qui renforcera la sécurité internationale en permettant aux services chargés de l’application de la loi d’apporter leur aide en tout lieu du monde où le besoin s’en fait sentir et à tout moment.

L’annonce a été faite vendredi par le Ministre de l’Intérieur et de la Justice singapourien, M. K. Shanmugam, lors de la cérémonie de lancement du nouveau Complexe mondial INTERPOL (CMI) à Singapour. Le Ministre a ajouté que la décision prise au sujet des titulaires du Document de voyage INTERPOL – qui se verront accorder un visa à entrées multiples d’une durée pouvant aller jusqu’à cinq ans – témoigne du soutien apporté par Singapour à l’organisation de police mondiale et à ses initiatives, notamment celle relative à l’implantation du Complexe mondial à Singapour.

Le projet de Complexe mondial INTERPOL a été unanimement approuvé par l’Assemblée générale de l’Organisation en novembre 2010, et le CMI devrait être opérationnel d’ici fin 2013. Il permettra de mettre à la disposition des 188 pays membres des locaux adaptés à un travail de pointe en matière de recherche et de développement, et de renforcer les capacités opérationnelles de l’Organisation au niveau mondial.

S’exprimant lors de la cérémonie, à laquelle assistaient de hauts responsables, parmi lesquels le Président d’INTERPOL, M. Khoo Boon Hui, et le Directeur général de la Police singapourienne, M. Ng Joo Hee, M. Shanmugam a déclaré que Singapour, en tant que soutien et membre actif d’INTERPOL, était honoré d’accueillir le Complexe mondial qui, selon lui, « atteste la dimension véritablement mondiale d’INTERPOL, présent d’Orient en Occident, et aidera l’Organisation à conserver une longueur d’avance sur les défis de l’ère nouvelle qui s’ouvre pour la police et à renforcer l’action des services chargés de l’application de la loi du monde entier ».

Le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, a salué la décision prise par Singapour au sujet du Document de voyage INTERPOL comme une nouvelle preuve de son rôle moteur au niveau mondial, qui confirme l’intérêt de la planification pour assurer la sûreté et la sécurité des citoyens et des visiteurs, tout en éliminant les formalités administratives superflues susceptibles de ralentir l’aide ou l’expertise apportée par INTERPOL lorsque Singapour en fait la demande.

« Dans un monde où la menace peut frapper les citoyens partout et à tout instant, il est une question à laquelle tout pays doit pouvoir répondre : « Avons-nous fait tout ce qui est en notre pouvoir pour garantir que notre pays et nos citoyens peuvent bénéficier dans les meilleurs délais d’une expertise et d’un soutien policiers afin de prévenir la commission d’actes criminels ou de faciliter nos investigations ? » », a déclaré M. Noble.

« À présent, d’autres pays et régions du monde qui s’intéressent également à la sécurité de leurs citoyens et de leurs visiteurs devront se poser la question de savoir quand ils adopteront ce niveau de protection supplémentaire tout à fait nécessaire », a insisté le chef d’INTERPOL.

M. Noble a affirmé que la décision de Singapour revêt une importance toute particulière du fait de la réputation de ce pays, considéré comme l’un des plus sûrs au monde, en prenant soin d’avoir les fonctionnaires les mieux formés, de tirer parti des technologies de pointe et de mettre en œuvre des politiques et des pratiques adaptées aux menaces et aux défis du 21ème siècle : les principes mêmes qui sous-tendent le Complexe mondial INTERPOL.