All news
|
Print
26 août 2011

L’Universiade de Shenzhen, à la sécurité de laquelle INTERPOL a apporté son concours, se termine sans aucun incident

SHENZHEN (Chine) – L’Universiade la plus importante qui ait jamais eu lieu, réunissant plus de 12 000 participants à plus de 300 compétitions organisées à Shenzhen, en 41 endroits différents, s’est terminée sans qu’ait été signalé le moindre incident. INTERPOL a apporté son concours aux mesures de sécurité prises par la Chine à l’occasion de cet événement.

Une Cellule de soutien INTERPOL aux grandes manifestations (IMEST) a été déployée dans le cadre du dispositif de sécurité mis en place en prévision des Jeux universitaires mondiaux, qui se sont tenus du 12 au 23 août dernier. Cette équipe a fourni toute une gamme de services d’appui avant et pendant l’événement, notamment la vérification des noms et des passeports de près de 18 000 personnes par comparaison avec le contenu des bases de données mondiales d’INTERPOL.

Installée au Centre international de liaison de la police, au sein du QG de la sécurité spécialement créé pour ces Jeux, où elle a travaillé aux côtés de nombreuses autres équipes de renseignement, de lutte antiterroriste, de sécurité des transports, etc., l’IMEST a étroitement collaboré avec le Bureau central national de Beijing, se tenant prête à toute action en coordination avec le Secrétariat général d’INTERPOL, à Lyon, ainsi qu’avec n’importe lequel des 188 pays membres de l’Organisation en cas d’urgence nécessitant une assistance d’envergure mondiale.

Ce déploiement pour l’Universiade de Shenzhen a été le troisième du genre demandé par la Chine après celui des Jeux olympiques de Beijing, en 2008, et celui des Jeux asiatiques à Guangzhou, en 2010.