All news
|
Print
15 janvier 2008

INTERPOL publie une notice rouge concernant le meurtrier présumé de touristes français en Mauritanie

LYON (France) – INTERPOL a publié une notice rouge (notice internationale de personne recherchée) à l’encontre de Maarouve Mohamed Habib, recherché par la police mauritanienne en relation avec le meurtre de quatre touristes français le 24 décembre 2007.

Habib serait l’un des trois individus impliqués dans la fusillade survenue sur le bord de la route à Aleg (au sud de Nouakchott, la capitale mauritanienne), dans laquelle quatre touristes français ont été tués et un cinquième, grièvement blessé.

Les deux complices présumés de Habib, Mohamed Chabarnoux et Sidi Ould Sidina – qui ont fait l’objet de notices bleues INTERPOL en décembre 2007, également publiées à la demande du Bureau central national de Nouakchott – ont été arrêtés le 11 janvier en Guinée-Bissau, non loin de la Mauritanie, après avoir transité par le Sénégal et la Gambie. Les autorités mauritaniennes ont déclaré que les trois hommes appartenaient à un groupe lié à Al-Qaida.

"Un des rôles les plus importants d’INTERPOL consiste à aider les polices de ses 186 pays membres à échanger des informations essentielles au moyen de son système, éprouvé, de notices internationales", a déclaré le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble. "Il est indispensable de demander le concours d’INTERPOL pour localiser les malfaiteurs en fuite, quel que soit le lieu où ils tentent de se soustraire à la justice", a-t-il ajouté.

La notice rouge est utilisée pour demander l’arrestation ou l’arrestation provisoire en vue d’extradition d’individus recherchés. La publication d’une notice rouge peut être demandée par n’importe lequel des 186 pays membres d’INTERPOL, et est assurée par le Secrétariat général de l’organisation, à Lyon (France). Un nombre record de 3 131 notices rouges a été publié en 2007, ayant permis l’arrestation de 562 personnes à travers le monde, contre 552 en 2006.